Un petit historique de notre établissement timonien…

Notre établissement appelé «Notre Dame de la Jeunesse» est un établissement regroupant une école primaire et un collège.

Le fondateur de notre école, le Père Timon-David est né le 29 janvier 1823 à Marseille et mort le 10 avril 1891. Né dans une famille aisée et profondément chrétienne, le Père Timon-David pu profiter d’une bonne scolarité. Dès son enfance, il souhaitait devenir religieux pour servir le Seigneur. Il partit en Suisse pour faire ses études dans une école jésuite car à Marseille après la révolution de 1789, la situation de l’enseignement religieux ne s’était toujours pas stabilisée.

De retour à Marseille, il voulut offrir une éducation de qualité aux plus défavorisés avec la devise «ici on joue, ici on prie», le jeu étant considéré comme une école de la vie.

Le quartier de la Valentine à l’époque était encore une campagne avec deux usines. Au début le père Timon-David donnait des cours dans les usines aux enfants des ouvriers. Dés 1847 il fonda l’œuvre de la jeunesse ouvrière.

En 1864 il ouvrit l’école du Sacré-Cœur à Aix puis l’école Notre Dame de la Viste à Marseille pour élargir l’influence éducatrice de l’œuvre.

La famille Régis offrit le château à la congrégation, ce qui permit à notre établissement de se développer. L’école Notre Dame de la Jeunesse fut confiée à la communauté des Pères du Sacré-Cœur. Dès 1952, le château accueillait ses premières classes de primaire jusqu’en 6ème. Peu à peu les autres bâtiments furent construits et le collège vit le jour.

En 2007 l’œuvre s’ouvrit aux jeunes pour vivre en chrétiens des temps de loisir.

Aujourd’hui notre établissement a 66 ans. Il est le plus jeune des établissements fondés par le Père Timon-David. Il accueille 670 élèves, du cours préparatoire à la troisième ainsi que deux classes ULIS dans un cadre exceptionnel.

La communauté des adultes et des élèves est toujours guidée par les valeurs spirituelles du père Timon-David.

David Ghazarian

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*