Le sucre, la vérité cachée

Le sucre, un poison? Les scientifiques contre les industriels…

Le sucre est un aliment tellement bon pour les papilles qu’il peut transformer des populations entières en l’espace de quelques générations.

Un petit exemple?

Il n’y a pas longtemps, les habitants de l’île d’Okinawa (Japon) étaient moins touchés par les maladies liées à l’âge et vivaient plus longtemps que la moyenne. Mais quelques générations plus tard, les habitants d’Okinawa ont commencé à manger plus sucré et plus gras et ils sont maintenant les plus gros des japonais.

On a longtemps pensé que c’était les calories «données» par le sucre qui provoquaient le diabète et l’obésité mais c’est aussi le sucre par lui même qui les provoque.

En effet, boire un soda tous les jours augmente le risque de diabète de 29% indépendamment des calories.

Un verre de jus de raisin contient à lui seul 10,5 cuillères à café, ce qui est plus que la dose quotidienne recommandée.

Pour une alimentation modérée, il faut 6 à 9 cuillères à café de sucre par jour mais les français en consomment en moyenne 17 et les américains 19.

Des scientifiques sont payés par l’industrie sucrière pour annoncer que le sucre n’est pas néfaste et pour contredire ceux qui veulent prouver le contraire. Fred Stare, le directeur du secteur de santé à Harvard a reçu en effet 2 millions de dollars de la société Kellogs peu après un discours où il disait qu’il n’était pas payé par l’industrie.

La consommation de sucre a énormément augmenté depuis quelques siècles : il y a 200 ans, on mangeait 2 kilos de sucre par an, aujourd’hui on en consomme 45 kilos. La consommation de sucre était deux fois moins grande il y a 30 ans.

Il apparaît donc clairement qu’il faut limiter sa consommation de sucre et être attentif à la composition des aliments transformés achetés dans la grande distribution.

Sources: https://www.youtube.com/watch?v=MqARn6ioMQI

Victor Griffaton

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*